Le Woofing, vous connaissez ? Explications le mercredi 26 août à 14h sous la Grange.

C’est Xavier Breuil qui vous en parlera le mieux puisqu’il est à la GRANGE pour 3 jours en “WOOFING” justement : une nouvelle façon de voyager, de travailler et de faire ce qu’on aime !

Portrait :

Xavier Breuil au marché
Xavier Breuil

A 31ans, Ingénieur de formation, Xavier a bossé un an pour Airbus mais ça ne lui plaisait pas trop :

” je suis parti vivre en Australie 7 mois car c’était un rêve. Au retour je m’associe dans une startup hightech. Puis au bout de quelques années, une remise en question et une curiosité de comprendre le monde me poussent à aller voir la vie à la ferme. Je teste différents métiers pour apprécier la diversité (maraichage, apiculture, verger,…)”

Xavier

Nous allons découvrir le temps d’une pause café comment on peut se lancer dans une telle aventure, le cheminement que Xavier a parcouru pour se retrouver à la Grange, et ce qui l’attend probablement dans les jours et les mois qui vont suivre…

Suite de la fresque de Tof… Graffiti sous la grange.

Tof et le début de sa fresque, un coquelicot, sur le mur de la grange.

Suite de la prestation de relooking par le graf de Tof.
Il a réalisé le coquelicot ce samedi 22 août, mais il n’a pas fini ! Il revient donc mercredi à partir de 15h.
Que va-t-il lui passer par la tête ? Résultat mercredi soir.
Nous allons le soutenir mentalement pendant sa réalisation, autour d’un café, de dégustations locales, et de musique 😉

Il est temps de prendre soin de vous le 27 août avec la réflexologie plantaire dans les jardins de la Grange !

Nicolas Martos

La réflexologie est une science ancestrale qui permet de traiter tout le corps, de réduire le stress et qui procure un bien être général.

Prenez soin de vous !

Réflexologue plantaire diplômé de l’institut international de réflexologie méthode INGHAM dans une approche holistique et bienveillante, Nicolas Martos va vous surprendre par une séance de 10€ les 20 minutes.

Inscriptions au 0683072203.

Super gamme pour très peu d’Euros !

La Friperie des Pyrénées, la solution locale contre la pollution textile*

PAS de friperie exceptionnellement les dimanches 30 août et 6 septembre.

La mode : une industrie très polluante qui pratique l’esclavagisme moderne

La friperie des Pyrénées revient comme chaque dimanche à la grange dans un soucis de proposer une alternative à la pollution textile et du portefeuille 😉

Vous avez le pouvoir, individuellement, de couper court à une des industries les plus polluantes de la planète, en choisissant simplement d’acheter des secondes mains, localement.

L’industrie de la mode produit 20 % des eaux usées mondiales et 10 % des émissions mondiales de carbone, soit plus que l’ensemble des émissions provenant des vols internationaux et de la navigation maritime. En outre, la teinture des textiles est le deuxième pollueur d’eau dans le monde, selon le rapport de la Fondation Ellen MacArthur

notreplanete.info

*du moins pour une bonne partie, car cela n’enlève pas le problème des particules de plastique retrouvé dans les eaux usées des machines à laver ainsi que des sèches-linge

Nous pouvons quand même commencer par le début tou.tes ensemble !

Des occasions pour venir découvrir, prendre soin de vous et de la planète, les mercredi, jeudi et dimanche à la Grange. Les autres jours aussi d’ailleurs, en consommant local !

Share This

Partager

N'hésitez pas à partager cette page sur les réseaux sociaux